Alliance des mutuelles sociales ivoiriennes>> Première édition de ”les rendez-vous de la mutualité’

Première édition de ”les rendez-vous de la mutualité” organisée par l’Alliance des mutuelles sociales ivoiriennes – 27 au 28 Septembre 2019 à Abidjan (Côte d’Ivoire)

L’alliance des mutuelles sociales de Côte d’Ivoire (Ams-ci) a organisé à Abidjan (Côte d’Ivoire) ”les Rendez-vous de la mutualité”. Sur le thème : “les mutuelles africaines face aux défis et enjeux de la mise en place des systèmes obligatoires de la couverture maladie”, cette première édition a compté la participation de plusieurs délégations venues de différents pays d’Afrique notamment du Burundi, du Burkina Faso, du Sénégal, du Cameroun, du Niger et du Bénin. Elle a également compté la présence d’un parterre de personnalités ivoiriennes notamment celle de la directrice de l’agence de régulation de la mutualité sociale madame Koné Colette représentant le ministre de la protection sociale monsieur Abinan Kouakou, de monsieur Kouassi Charles, Directeur Général de la caisse de prévoyance sociale de Côte d’Ivoire (Cnps), de monsieur Abdelmoumni Abdelmoula, président de l’Union Africaine de la mutualité (Uam), et de plusieurs députés ivoiriens.

L’objectif de cette première édition était de renforcer le plaidoyer des mutuelles pour leur prise en compte dans la mise en place de la Cmu dans le pays qui débute effectivement le 1er octobre 2019. « Nous nous sommes retrouvés aujourd’hui pour dire à l’Etat que nous existons et nous voulons prendre notre part dans la mise en œuvre de ce système de couverture santé universelle » a déclaré Mahi Clarisse, Présidente de l’Alliance des mutuelles sociales de Côte d’Ivoire, (Amsci).

Le Pass invité à cette tribune a eu l’occasion de faire une communication sur la place des mutuelles dans la Cmu. Une position que les mutuelles ne pourront acquérir que si elles sont unies, inscrites dans une logique de qualité et si elles arrivent à maitriser les coûts. Trois facteurs qui devraient assurer aux mutuelles la reconnaissance des Etats. Deux autres interventions ont animé cette journée. Il s’agit notamment de celle de monsieur Jean Pierre Sery, expert en mutualité sur le thème : “les enjeux de la mise en place du réseau de soins mutualistes”, et de celle de monsieur Robert-Carle-Empereur, Directeur de la mutuelle des diasporas ivoiriennes.

Cette première édition a été placée sous le haut patronage du Premier Ministre ivoirien, SEM Amadou Gon Coulibaly, qui s’est fait représenter par son directeur de cabinet, monsieur Ahoutou Koffi. Celui-ci dans son intervention a, au nom du premier ministre, salué cette initiative mutualiste. Dans un contexte ou la Côte d’Ivoire entend débuter effectivement la couverture maladie universelle, cette rencontre viens témoigner de l’implication des acteurs de la société ivoirienne notamment dans le secteur de la santé en tant que force de proposition. ”La Cmu est un puissant levier de protection sociale… elle n’est qu’une composante du programme social du gouvernement ivoirien qui de 727,5 milliards de Fcfa va passer à 1000 milliard en 2020″ a déclaré le représentant du Premier Ministre ivoirien avant de poursuivre, “les mutuelles en tant qu’acteur primaire de la protection sociale ont un rôle important à jouer… elles n’ont rien à craindre car la mise en place de la Cmu n’est qu’une action complémentaire à celle des mutuelles”.

SOURCE

PASS

Newsletter N°61
02 Octobre 2019